Je ne m'arrêterais pas avant d'avoir réussi!

Je ne m'arrêterais pas avant d'avoir réussi!

Bon à savoir!


Psy ou psy?

Psychothérapeute, psychiatre, psychologue, psychanalyste : quelles sont les différences entre toutes ces personnes?

 

Je me suis dit que faire un article sur la différence entre ces différentes appellations pouvait être intéressant. Bien sur, je ne m'y connais pas plus que vous en ce qui concerne ce sujet, je me suis donc renseignée auprès de sites internet et je souhaite donc vous faire un petit récapitulatif de ce que j'ai pu trouvé.

 

I/ Le psychologue

 

Il existe différents psychologues: celui que vous consultez pour des problèmes psychologiques est un psychologue clinicien. C'est un psychologue qui a fait un DESS (Diplôme d'études supérieures spécialisées)  ou un DEA (Diplôme d'études approfondies) assorti d'un stage (diplôme de 3ème cycle) en psychologie clinique (et généralement pathologique).

 

Le psychologue clinicien peut vous proposer des entretien à visée thérapeutique (psychothérapie de soutien, psychothérapie d'inspiration psychanalytique, psychothérapie cognitivo-comportementaliste), des test divers (de personnalité, d'intelligence ou de développement, neuropsychologiques, ...).

 

Le psychologue propose également parfois des séances pour couple, ou pour groupe (supervision, groupe de parole, ...)

 

 

 

II/ Le psychiatre

 

Le psychiatre est un médecin ayant étudié la médecine et s'étant par la suite spécialisé dans les troubles psychiatriques. Il propose souvent des entretiens thérapeutiques au même titre que le psychologue.

 

Il peut également prescrire un traitement lorsque cela s'avère nécessaire (antidépresseur, anxiolytiques, psychotropes divers).

Il peut aussi proposer ou imposer (dans de très rares cas) une hospitalisation dans un centre spécialisé.

 

 

III/ Le psychothérapeute

 

Ce titre non protégé en France à ce jour, signifie que la personne propose des psychothérapies. On pourrait imaginer une loi qui interdirait l’usage de la psychothérapie au non psychologue / psychiatre sous couvert d’exercice illégal de la médecine et de la psychologie.

 

Il convient donc si vous avez le désir d’entreprendre une psychothérapie, de vous diriger vers un psychologue ou un psychiatre, qu’il soit par ailleurs psychothérapeute.

 

 

IV/ Le psychanalyste

 

C’est une personne qui utilise comme théorie et comme technique la psychanalyse née de Sigmund Freud. Là encore il convient d’être vigilant sur la qualité de la personne ( soit psychologue, soit psychiatre, soit membre d’une société psychanalytique reconnue (SPP,SFP,ELP,Cause freudienne, API,…)).

 

 

 Si vous avez certaines questions plus précises sur toutes ces professions, posez les à votre médecin il saura certainement vous répondre comme il le convient. Je ne sais pas comment ils font mais il faut bien avouer que cela fait parfois du bien d'aller voir un psy.

 

 

 


26/02/2016
0 Poster un commentaire

Vomir ou grossir?

Durant 4 ans, rarement je me suis fais vomir mais cela m'est déjà arrivée alors voilà un article sur le fait de se faire vomir car vous dîtes que c'est pas bien et que c'est absurde de faire cela mais y avez vous vraiment déjà réfléchi? Est ce aussi stupide que vous le pensez? Sûrement, mais encore une fois ne vous arretez pas à ce simple constat et réfléchissez pourquoi certaines personnes se font vomir!

 

Se faire vomir est un moyen pour reprendre le contrôle sur son corps. Lorsque vous faites des crises de boulimie vous n'avez plus aucun contrôle alors lorsque vous vous faites vomir vous reprenez le contrôle sur votre corps.

 La crise est une perte de contrôle et les vomissements sont une reprise du contrôle.

 

Les vomissements c'est risqué mais faire des crises de boulimie et grossir l'est aussi. Alors qu'est ce qui est le plus dangereux d'après vous?

J'ai vu beaucoup de sites internet sur lesquels ils disaient que non il ne fallait surtout pas faire vomir car c'est très dangereux, mais ils disent aussi que le surpoids et l'obésité sont dangereux. Alors? C'est quoi la meilleure solution? Se faire vomir ou grossir continuellement?

 

Je pense qu'effectivement se faire vomir est dangereux mais je comprends complétement les personnes qui font cela. Des fois, on a tellement honte de la crise qu'on vient de faire que vomir est la seule solution.

 Comme toutes choses, se faire vomir présente des cotés négatifs comme certains cotés positifs (même s'ils apparaissent minimes et que certaines personnes ne les voient pas).

 

La vous vous dites, "mais arrêtez de vous faire vomir"; mais pour les personnes boulimiques qui ne peuvent pas arrêter leur crise, car elles sont inévitables, il apparaît que cette solution si on ne veut pas prendre de poids. La plupart des gens ne comprennent sûrement pas que ces crises sont inévitables et c'est donc pour cela que la plupart des gens disent que c'est stupide de se faire vomir.

 

Il y a quelques temps (8 mois environ), je n'avais fais pratiquement pas de crises en une semaine (une ou deux), mais je me suis fait vomir. J'ai réussi à perdre 2,5 kilos en une semaine!  Alors imaginez si on continue à faire des crises régulièrement et que l'on se fait vomir alors il est possible de stabiliser son poids.

 

[J'aimerais avoir vos avis sur le fait de se faire vomir, ce que vous pensiez avant de lire cet article et ce que vous pensez maintenant. J'espère vous avoir appris quelque chose ou au moins vous faire avoir une autre vision de ce phénomène.]

 

Ne vous arrêtez jamais à un simple constat, cherchez toujours la cause de ces troubles.

 


19/02/2016
2 Poster un commentaire

La boulimie: ce qu'il faut savoir

La boulimie est un trouble complexe, multifactoriel qui se caractérise concrètement par des crises compulsives ou la prise alimentaire prend des proportions incontrôlables.
 Une crise de  boulimie répond aux deux caractéristiques suivantes:
 * absorption, en une pèriode de temps limitée, d'une quantité de nourriture largement supèrieure à ce que la plupart des gens absorberaient en une pèriode de temps similaire et dans les mêmes circonstances.
 * Sentiment d'une perte de contrôle sur le comportement alimentaire pendant la crise.
 Il existe deux types de boulimie:
- avec vomissement: pendant l'épisode actuel de boulimie, le sujet a eu régulièrement recours aux vomissements provoqués ou à l'emploi de laxatifs, diurétiques, lavements.
- Sans vomissements: le sujet n'a pas recours à des comportements compensatoires après ses crises.
 Par quoi cette maladie peut être causée?
Cette maladie est souvent causée par différents traumatismes, comme par exemple des moqueries sur le physique ou plus sérieusement des abus sexuels, ou tout autre type de traumatisme psychologique ...
Ces traumatismes multiples sont à l'origine d'une faible estime de soi et ce qui conduit à des comportements boulimiques.

 

 

 

 

 

 

 


19/01/2016
1 Poster un commentaire

Changer les idéologies: Les gros

Cet article vise à rétablir une vérité que beaucoup de personnes oublie ou ne  connaisse tout simplement pas.
Oui il y a des gros sur terre c'est un fait, mais devons nous obligatoirement les stigmatiser? Déjà question primordiale : Pourquoi est-on gros? Parce qu'on mange trop! Mais la vrai question c'est Pourquoi est ce qu'on mange trop?
Alors à votre avis? Bien sur si on vous pose cette question alors là vous réfléchirez deja autrement mais si on vous avait juste poser la question, pourquoi est ce que la dame la bas est grosse? Vous auriez sans doute répondu: elle mange trop, il faut qu'elle arrête d'aller au mac do tous les jours cette grosse, avouons le j'exagère à peine!
 
Revenons à la question pourquoi est ce que les gens mangent trop?
Par simplicité, on pourrait dire que c'est parce que ils sont trop gourmand, mais vous croyez vraiment que tous les gens étant obèses ou en surpoids le sont parce qu'ils sont trop gourmands?
 
La réalité n'est malheureusement pas aussi simple: l'obésité et le surpoids ont souvent des causes psychologiques. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, les gros ne choisissent pas d'être gros.
J'aimerais que les gens cessent de penser que si on est gros c'est de notre faute. C'est souvent du à un mal psychologique qui lui a été causé par un traumatisme dans l'enfance comme les moqueries de ses camarades à l'école.
 
Alors STOP!!! Arrêtez de regarder les gens gros comme des intrus
Quand on insulte un noir c'est du racisme et cela est punissable par la loi; on est d'accord que quand on insulte un noir de "sale nègre"  par exemple on l'insulte sur son physique alors quand on insulte un gros? où est la justice?
Est ce qu'on insulte les personnes qui sont minces? Non! Alors pourquoi se moquer des personnes en surpoids?
 
Si vous voulez juger les gens sur leur physique, demandez vous d'abord pourquoi ils sont comme ça physiquement.

 

 


18/01/2016
0 Poster un commentaire